Galerie Détour
Avenue Materne, 166
JAMBES - NAMUR

du 9 septembre au 10 octobre 2015

Ces petites choses...

« Bonjour Monsieur Courbet ».
En regardant, dans son atelier, les bâtons de Philippe Luyten posés et alignés en appui sur les murs, mystère des associations, l’image du tableau de Gustave Courbet, initialement intitulé « La rencontre » m’est venue. Le peintre en voyageur, au détour du chemin, son sac sur le dos, le chevalet bien accroché, dans sa main droite un bâton, dans la gauche son chapeau saluant des promeneurs.

« Bonjour Monsieur Luyten ».
Je me plais à imaginer les bâtons de Philippe Luyten sagement alignés, disponibles, attendant la main du randonneur. Prêts pour la route, chacun ayant été soigneusement taillé, gravé, peint pour un chemin, pour Le chemin.
De simples branches, écorcées partiellement ou plus, fendues, découpées, évidées, assemblées, reconstituées, alignées ou mises en fagot, devenues bâtons appuyés sur les murs en contrepoint de surfaces peintes et de miroirs, l’ensemble nous invitant, spectateur, au road trip intérieur. Il y a le geste d’un chaman à susciter, suggérer ces images de voyage dans cette proposition.
Notre Route 66 personnelle est jalonnée de signes et de souvenirs avec l’envie... que tout encore soit à découvrir.

Après une visite dans l’atelier des Isnes en juillet 2015. Willy Dory

http://www.galeriedetour.be/archives/83-philippe-luyten.html